Accueil » Meilleur bois de chauffage : quelques conseils pour le choisir

Meilleur bois de chauffage : quelques conseils pour le choisir

bois dehors

Certaines techniques de chauffage requièrent l’utilisation du bois pour fonctionner comme la chaudière, la poêle à bois ou l’insert. Il existe différents types de bois de chauffage et l’on a souvent l’embarras du choix  lors de l’approvisionnement. Quel est le meilleur bois de chauffage ? Les réponses à vos questions …

bois dehors

Bien choisir l’essence du bois de chauffage

Pour savoir quel est le meilleur bois de chauffage, le premier critère à prendre en compte est l’essence du bois. On distingue trois types d’essence de bois de chauffage dont le bois à feuillus durs comme le chêne, le hêtre ou le frêne ; le bois à feuillus tendres ou mous comme le bouleau, le peuplier ou le platane ; et les résineux comme le sapin, l’épicéa ou le pin. Il faut bien choisir l’essence de bois car la chaleur obtenue dépend de celle-ci. Ainsi, le bois de chauffage à feuillus durs est à privilégier puisqu’il est doté d’un haut pouvoir calorifique. De plus, il dure plus longtemps grâce à des fibres particulièrement durs et denses. En utilisant ce type de bois de chauffage, vous n’aurez pas besoin de vous approvisionner régulièrement. De même, inutile d’avoir des réserves importantes : les dépenses sont donc moindres.

Vérifiez l’humidité du bois de chauffage

L’humidité du bois est à également un critère déterminant après l’essence, c’est primordial ! Vous avez à choisir entre :

  • Bois sec : moins humide avec une humidité inférieure à 23%, son pouvoir calorifique est particulièrement élevé.
  • Bois mi- sec : humidité comprise entre 23 et 35%, son pouvoir calorifique est moyen.
  • Bois vert : plus humide avec une humidité supérieure à 35%, son pouvoir calorifique est assez faible.

Pour information, l’eau du bois prend du temps à s’évaporer et le bûche ne peut dégager de la chaleur qu’après cela. Voilà pourquoi, il est important de privilégier du bois sec qui brûle immédiatement : il offre un rendement énergétique excellent. De plus, il ne risque pas d’encrasser votre tuyau d’évacuation. Lorsque vous vous approvisionnez en bois de chauffage, vérifiez le taux d’humidité du bois et renseignez-vous sur ses conditions de stockage. Néanmoins, cela ne veut pas dire que vous devez délaisser le bois mi-sec ou vert, vous pouvez en acheter en été et les laisser sécher dans un endroit bien aéré en attendant l’utilisation en hiver. Ça met aussi du temps à brûler si vous voulez faire durer le chauffage pendant longtemps.

Connaître la provenance du bois

La provenance du bois est essentielle car vous devez acheter du bois certifié PEFC : il s’agit d’un bois de chauffage qui provient d’une source responsable. En achetant du bois de chauffage certifié, vous contribuez indirectement à la gestion durable des forêts et de l’environnement. Nous vous conseillons d’acheter du bois de chauffage d’origine française.

Choisir le meilleur bois pour le départ et l’alimentation du feu

Pour bien démarrer le feu, vous avez besoin d’utiliser du bois de type feuillus tendres ou mous. Vous pouvez utiliser le peuplier, le noisetier ou le bouleau : ils sont parfaits parce qu’ils brûlent vite. Pour alimenter le feu, les feuillus durs sont adaptés sachant que leur pouvoir calorifique est élevé comme on a vu plus haut (hêtre, châtaignier ou chêne). Pour optimiser la performance de votre chauffage, il est donc nécessaire de combiner les deux types de bois : les feuillus tendres pour faire démarrer le feu au plus vite et les feuillus durs pour alimenter le feu et faire durer la production de chaleur. Par contre, les résineux sont à éviter car ils risquent d’encrasser le conduit et la vitre de votre appareil de chauffage.

Bien choisir votre fournisseur de bois de chauffage

Vous l’ignorez peut-être mais en France il est interdit de s’approvisionner en bois de chauffage en forêt. Pour vous approvisionner, vous avez plusieurs options : soit vous êtes propriétaire forestier, soit vous fabriquez vous-même votre bois de chauffage. Sinon, vous pouvez faire vos achats auprès d’un propriétaire forestier local ou une entreprise spécialiste du bois de chauffage. Le meilleur conseil que l’on puisse donner c’est de vous approvisionner auprès d’un professionnel qui connaît bien le domaine : les producteurs agréés. Ainsi, il pourra vous renseigner sur le bois de chauffage idéal, la quantité précise dont vous avez besoin, le taux d’humidité parfait, etc. Il vous indiquera quel est le meilleur bois de chauffage en se basant sur les bons critères.

Acheter son bois de chauffage au bon moment

Le meilleur bois de chauffage s’achète au printemps avant que la montée de sève ne débute. Pour que le bois soit parfait, il faut le refendre et le stocker de manière optimisée, et ce, pendant de nombreux mois. Vous pouvez utiliser des machines à sécher le bois, si vous n’en avez pas, vous pouvez vous rendre auprès des professionnels qui en ont.

Bien stocker le bois de chauffage

Pour garantir la performance de votre chauffage, utilisez du bois stocké correctement. Pour bien stocker le bois de chauffage, il faut le placer dans un endroit sec et aéré, loin de toute humidité. Inutile de bâcher le bois, cela peut les pourrir. A noter que la cave n’est pas idéale pour le stockage du bois de chauffage car cet endroit manque de ventilation. Le stockage devrait être fait en été, ainsi, vous éviterez des problèmes d’approvisionnement en hiver. Lorsque le bois est sec, vous pouvez le disposer dans votre garage ou bien à l’intérieur de votre domicile.

Choisir la bonne taille

Choisissez la longueur des bûches suivant la taille de votre cheminée et de votre maison, privilégiez une longueur inférieure, c’est mieux. Choisir le bois de chauffage à la bonne taille facilite le transport et leur stockage car il sera moins encombrant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *